Pourquoi utiliser des gants avec un sac de frappe ?

Les sports de combat sont les activités sportives les plus risquées. Leur pratique oblige à bien se protéger. C’est le cas de la boxe, qui nécessite pour la protection du praticien certains équipements comme les gants. Bien que cela soit le principe, l’amateur ou même le professionnel peut être parfois tenté par un exercice sans cet accessoire. Ce qui est une très mauvaise idée. Découvrez ici pourquoi utiliser des gants avec un sac de frappe.

Gants et sac de frappe : qu’est-ce que c’est ?

Encore appelés gants de boxe, les gants sont des accessoires que les boxeurs utilisent pour protéger leur main. Leur utilisation est obligatoire dans tout combat. D’un poids compris entre 6 oz et 18 oz, cet outil est facile à employer par l’utilisateur. N’hésitez pas à vous rendre sur https://boxeavenir.fr/ pour en apprendre davantage sur la boxe, le matériel nécessaire à sa pratique et plus encore.

Le sac de frappe ou punching-ball est le matériel d’entraînement du boxeur. C’est un objet en cuir cousu, généralement fixé au plafond par l’entremise d’une tige métallique. Pendant un exercice, il sert de cible pour le pugiliste qui lui administre des coups de poing suivant un certain rythme. Pour sa praticité et sa stabilité, on le remplit de matériau souple. Il peut s’agir du coton ou de la mousse, accompagnée d’un peu de sable.

Utiliser des gants avec un sac de frappe pour préserver ses mains et ses poignets

S’entraîner à mains nues avec un ballon de frappe est une très mauvaise idée. Que ce soit pour l’amateur ou pour le professionnel. En effet, la peau des mains est une membrane fine et sensible. S’exercer dans une telle condition provoque des lésions et des articulations douloureuses des mains. La douleur peut s’amplifier lorsque l’organe entre en contact avec de l’eau. Les gants de boxe protègent en effet les os des mains contre la rupture, tout en préservant la peau des jointures.

De plus, l’entraînement avec un sac de frappe sans gants peut causer l’inflammation des os du poignet. Par ailleurs, si l’équipement d’entraînement est utilisé par beaucoup de personnes, le risque d’infection cutanée du boxeur est considérable.

Se servir des gants avec un sac de frappe pour affiner ses techniques

Les gants de boxe constituent l’équipement par excellence du boxeur. Il ne s’en sépare pas et ne mène pas non plus de combat sans eux. Ils l’aident à développer l’endurance nécessaire pour garder les mains en mouvement pendant 10 rounds. L’entraînement avec un ballon de frappe aide l’athlète à :

  • Améliorer ses techniques de frappe
  • Affiner la précision de ses coups
  • Travailler la vitesse de ses frappes.

Cependant pour y arriver, il va falloir qu’il s’y habitue. C’est en forgeant qu’on devient forgeron, dit-on. En s’exerçant à mains nues, il ne peut jamais y arriver. Déjà, la douleur l’amène à ajuster sa technique de frappe, afin de soulager un tant soit peu sa souffrance.

Par exemple, il peut frapper le ballon moins fort, alors qu’il pouvait faire mieux. Ainsi, il va progressivement finir par adapter sa technique à ces douleurs passagères, et ce, inconsciemment.

En définitive, l’utilisation des gants avec un punching-ball est très importante pour un professionnel digne du nom. Elle aide à mieux se préparer et peaufiner ses techniques. Négliger cet outil est non seulement préjudiciable pour la santé, mais également pour la progression du lutteur.

Posts created 22

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut